Troubler Canteloube ?

L'Auvergne imaginée réécoute les Chants d'Auvergne

Création 2013

Les chants d’Auvergne, dans leur simplicité, sont d’une grande beauté. Ils véhiculent toute une gamme de sentiments et portent en eux la grandeur des paysages. De génération en génération, ils se transmettent modestement dans nos campagnes. Mais ils peuvent aussi prétendre, parfois, à une autre destinée.

A l’orée du vingtième siècle, le compositeur Joseph Canteloube leur avait prêté l’oreille. Il avait recueilli ces traditions auprès des villageois du sud du Cantal. Il en a tiré la meilleure part de son œuvre : des airs lyriques inscrits au répertoire des plus grandes cantatrices.

Sa démarche a de quoi troubler les musiciens de L’Auvergne imaginée. Un siècle plus tard, ils ont eux aussi collecté, harmonisé, régénéré la musique de cette même région. Cela valait un hommage.

Aussi Alain Gibert et André Ricros, à l’origine du projet, ont-ils voulu reprendre les mêmes chants et les arranger à nouveau, avec leur propre sensibilité. A leur tour, ils tentent de troubler Canteloube.

Équipe artistique

Conception, voix, cabrette, pinet

André Ricros

Arrangements

Alain Gibert

Chants

Claudia Urrutia

Vielle à roue

Gilles Chabenat

Saxophone

Franck Pilandon

Clarinette

Clément Gibert

Production : L’Auvergne imaginée. Soutien : ministère de la Culture et de la Communication/DRAC Auvergne, Ville de Clermont-Ferrand, service culturel de la Ville de Lempdes

Crédit photo : Christian Guy →