La dévorante

Le chant des paritaires

Création 2015

L'appétit insatiable de la dévorante se caractérise d'abord par la diversité de son régime alimentaire. Omnivore par nature, elle est souvent tradivore par culture, sans négliger l'apport crucial en improvisations et autres mets lyriques.
Ses plats préférés sont cuisinés par un duo qui allie sans frugalité la clarinette basse et le violon, la bourrée auvergnate ou l'ostinato sud-africain, affichant un goût prononcé pour les surprenantes délices de la cacophonie. Et la voix de Clémence saupoudre subtilement le tout pour en révéler la saveur singulière.

Équipe artistique

Chant, violon

Clémence Cognet

Clarinette basse

Clément Gibert

Une production L'Auvergne imaginée

Crédit photo : Michael Duque →