L’œil du pharmacien

Ciné-concert

Création 2004

Dans les années 1950 à 1968, Roger Besse, pharmacien et conseiller général de Pierrefort (Cantal), passionné de techniques modernes, s’amusait à filmer avec sa caméra d’amateur toute la vie du canton, petits et grands événements, portraits, fêtes, paysages…

Un document exceptionnel sur une époque toute proche paraissant pourtant bien lointaine, entre la dureté du travail, les rigueurs du climat et une belle joie de vivre née de la fin de la guerre. Mais aussi un art de filmer remarquable, un regard personnel où alternent lyrisme et humour, sens du détail et du mouvement.

Né de cette foisonnante « matière première », L’œil du pharmacien propose une série de courts métrages auxquels la musique de l’Auvergne imaginée, croisement contemporain de jazz et de musique traditionnelle d’Auvergne, fait un chaleureux écrin. Un dialogue subtil se crée entre images et musique, entre hier et aujourd’hui, entre tradition et modernité.

C’est un petit morceau d’humanité qui nous est raconté, invitant le spectateur à se tourner vers l’avenir en s’appuyant sur l’héritage du passé. Et à retrouver sans nostalgie l’émerveillement qui brillait dans l’œil du pharmacien.

Équipe artistique

Films

Roger Besse

Conception, composition

Alain Gibert

Conception, cabrette, chant

André Ricros

Contrebasse

Stéphane Arbon

Clarinettes

Clément Gibert

Batterie

Sylvain Marty

Saxophones

Franck Pilandon

Montage

Michel Coste

Coproduction : compagnie l’Auvergne imaginée, Communauté de communes du Pays de Pierrefort, Scènes croisées de Lozère. Soutien : Conseil général du Cantal, l’État (FNADT), Adami, Spedidam, Agence des musiques et territoires d'Auvergne, association Mémoire

Crédit photo : Pascal Besse →